Votre ostéopathe diplômée à Grenoble et sa région

Cabinet d'ostéopathie à Grenoble

 Vous êtes ici : www.osteopathegrenoble.fr / Accueil

Diplômée de l'institut supérieur d'ostéopathie, formation en 6 ans , école agréée par le ministère de la santé, Sofia Halimaoui vous accueille dans son cabinet d'ostéopathie de Grenoble dans lequel elle pratique l'ostéopathie de l'adulte, du sportif, l'ostéopathie périnatale et pédiatrique.



Contactez votre cabinet d'ostéopathie de Grenoble

La santé au bout des mains

Le corps est doté de véritables capacités d'auto guérison, une des règles de base de l'ostéopathie. L'ostéopathie donne un point d'appui pour le corps ce qui lui permet d'avoir des bras de levier longs et universels d'où son efficacité sur plusieurs plans à la fois. Comme disait Archimède "Donnez-moi un point d'appui : je soulèverai le monde"


Pour en savoir plus, n'hésitez pas à contactez le cabinet d'ostéopathie de Sofia Halimaoui à Grenoble.




Qu'est-ce que l'ostéopathie ?

La médecine ostéopathique est une science, un art et une philosophie » L'ostéopathe localise dans un premier temps, la ou les zones de restriction de mobilité articulaire ou tissulaire qui participent à l'apparition de la douleur et de la gêne fonctionnelle.

 

L'ostéopathe fait de sa main un véritable outil d'investigation, tel un horloger qui vérifie rouage après rouage ce qui peut gripper le mécanisme. Il utilise toute les potentialités de sa main pour, réglage après réglage, pouvoir restaurer harmonie et bon fonctionnement. En allant au delà du symptôme, l'ostéopathe s'intéresse à l'histoire du corps, à ses traumatismes les plus anciens, qui seront parfois passés inaperçus.

 

Ce sont ces pertes de mobilité qui sont dans un deuxième temps traitées par la technique manuelle la plus appropriée et non invasive pour le patient.

 

L'originalité de l'ostéopathie vient du fait qu'elle n'interpose aucun instrument entre le praticien et son patient. Son approche thérapeutique globale se fonde sur des sciences : l'anatomie, la biomécanique, la neurologie, la physiologie, la pathologie...


Il ne s'agit donc pas seulement d'un traitement de la douleur, mais de la recherche de l'origine du dysfonctionnement.

 

C'est en traitant la cause plutôt que ses accommodations que nous obtiendrons les résultats thérapeutiques les meilleurs et les plus réguliers. En utilisant une stratégie de prévention nous nous assurons que l équilibre rétabli persiste dans le temps.


Pour en savoir plus, n'hésitez pas à contactez Sofia Halimaoui ostéopathe en cabinet à Grenoble.

 

 

Historique de l'ostéopathie

L'ostéopathie fut "pratiquée par l'homme de façon intuitive durant des siècles, depuis la Haute Egypte, depuis Hippocrate, Claude Gallien à Rome, Avicenne en Perse... ", En fait, l'ostéopathie a été fondée par Andrew Taylor Still, né en 1828 en Virginie.


Comme Ambroise Paré, Andrew Taylor Still aurait pu dire : "je l'ai soigné, dieu le guérit." Aucun praticien n'a jamais guéri un patient. Il a seulement permis à l'organisme du patient à de trouver et mobiliser les ressources nécessaires pour recréer un équilibre.

 

En France, malgré les efforts des Docteurs Mouttin et Mann (1913) puis plus tard ceux du Docteur Lavezzari, l'ostéopathie reste très confidentielle. Ce n'est qu'avec Paul Geny, fondateur de l'Ecole Française d'Ostéopathie (1950) qu'elle connaît sa première expansion. Suite à diverses pressions P.Geny est contraint de s'expatrier en Grande Bretagne. Il y crée avec J.Wernham (élève de Littlejohn) l'Ecole Européenne d'Ostéopathie.

 

Entre 1950 et 1960 différentes organisations se structurent. Elles font venir des professeurs du Royaume Uni et des Etats-Unis. L'enseignement de l'ostéopathie s'organise à nouveau en France pour ne plus s'interrompre. L'action des ostéopathes ainsi formés sera progressivement reconnue, tant par les patients que par le monde médical. Après plusieurs projets de loi qui n'aboutiront pas, la profession est légalement consacrée par la loi du 4 mars 2002 relative à l'amélioration du système de santé et aux droits des malades.

 

 

Principe de l'ostéopathie

« La structure gouverne la fonction » : là où la structure est normale et harmonieuse, la maladie ne peut se développer. La perfection de chaque fonction est liée à la perfection de la structure qui la supporte, chaque partie du corps étant interdépendante des autres parties. Une structure équilibrée + une fonction correcte = une fonction optimale. Par exemple, une roue est composée d'un pneu et d'une jante. Sa fonction va être de rouler. Mais si le pneu est dégonflé la roue ne pourra pas exercer sa fonction correctement. Il va donc falloir trouver et chercher les causes de ce dégonflage. Il en va de même pour le corps humain.

 

« L'homéostasie » : la corps possède la capacité de maintenir la stabilité de ses constantes physiologiques et contient tout pour s'autoréguler et se maintenir en bonne santé. Il faut donc l'aider à garder cette capacité intacte. Par exemple suite à un claquage les fibres musculaires vont être abimées. Elles vont cicatriser par elles-mêmes, mais si un facteur extérieur vient déranger cette cicatrisation demandera certainement plus de temps. L'ostéopathe essaiera de diminuer au maximum tous ces facteurs extérieurs.

 

« La règle de l'artère est absolue » : là ou la circulation s'effectue normalement, la maladie ne peut se développer. Notre corps transporte tous les éléments pour assurer l'immunité naturelle et lutter contre la maladie. A titre d'exemple, si on plie un tuyau d'arrosage, l'eau aura plus de difficulté pour atteindre la sortie, ou son débit risque d'être modifié voire carrément arrêté. Il en va de même pour vos nerfs ou tout autre vaisseau du corps humain.

 

« L'homme est un tout » : le Docteur Still affirme l'unité et l'interdépendance de toutes les parties du corps, mais aussi l'unité du corps et de l'esprit.


Votre ostéopathe diplômée à Grenoble et sa région


Retour en haut